5 matériaux de rénovation à ne jamais acheter «cheap»!

On le sait, les dépenses réelles pour des rénovations peuvent souvent surpasser ce qui était prévu au budget. La tentation est grande de se procurer ce qu’il faut au plus bas prix possible… Mais ces épargnes sont parfois que des illusions ! En achetant les matériaux suivants à peu de frais, on court souvent après des problèmes qui se pointeront plus tard de manière dispendieuse.

AdobeStock_213423539.jpeg

 

1 La robinetterie
Un bon robinet de qualité, robuste, durable et garanti à vie, est prioritaire. Il faut absolument rester loin des robinets bas de gamme avec des corps en plastique qui s’usent et coulent en peu de temps. L’apparence du robinet, c’est important, mais pas autant que sa fonctionnalité et facilité d’entretien.

2 La porte d’entrée
Règle générale, c’est toujours payant à long terme de bien investir dans les éléments structurels de sa maison. Rien ne doit mieux résister aux éléments et au passage du temps que sa porte d’entrée. En plus de critères esthétiques, elle doit répondre aux besoins sécuritaires ; en plus de couper le bruit extérieur et être parfaitement étanche contre l’air et l’eau.

3 Les fenêtres
Au fil des ans, le temps fait des ravages aux fenêtres. Heureusement, la nouvelle technologie a grandement amélioré la performance des nouvelles fenêtres sur le marché, que leur cadre soit en bois, en aluminium ou en PVC. Investir correctement dans une fenêtre qui isole bien, au vitrage double, voire triple, fera une grande différence à long
terme, surtout dans les dépenses énergétiques.

4 Le plancher en bois franc
Le bois à bas prix est tentant, mais il a le désavantage d’être trop tendre. Si vous avez des enfants ou des animaux, il va rapidement s’endommager. Du bois de moins bonne qualité se détériore même sous l’effet de la lumière du soleil ou de l’air sec. Plus les essences sont dures et résistantes comme le chêne, le frêne ou l’érable, plus elles coûtent cher.

5 Le système de chauffage
Cela va sans dire : un système de chauffage plus dispendieux est payant en économies à moyen et long terme pour sa facture d’électricité ou de gaz. Le rendement sera meilleur. Mais si vous achetez un système au gaz naturel, sachez que le prix de la matière première peut grandement fluctuer. Vérifiez auprès du gouvernement du Québec qui offre des subventions pour remplacer son système de chauffage.